LA MAUVAISE PREVISION !

Dans ma gazette locale ( Le Progrès ) je lis ce matin le bandeau suivant :

" LA SNCF SUPPRIME 21 TER SUR R.A.A (*) JUSQU’À FIN JUIN !" et de nous expliquer que d'autres régions seront touchées ! Évidement ces collectivités territoriales vont demander des compensations financières très importantes qui vont grever encore les comptes de la SNCF. déjà dans une situation plus que délicate.

Le PDG explique sans sourciller le moins du monde, que son entreprise à fait une erreur de prévisions concernant les départs à la retraite des conducteurs de TER.

Comment cette structure avec une myriade de " crane d’œufs ", des bataillons d'énarques, ingénieurs, prévisionnistes, informaticiens est incapable DE PRÉVOIR ?

Pas d'excuses, pas de levés de boucliers de la classe politique d'habitude si prompt aux lynchages divers et variés, pas de commissions d'enquêtes parlementaires, les syndicats de cheminots pour le moment muets comme des carpes et tout ce beau monde est content !

Je vous laisse le soin d'imaginer, si un chef d'entreprise de PME, un petit patron, un artisan, un dirigeant de l’économie sociale et solidaire avaient commis une telle bévue, l'avalanche de sarcasmes, condamnations et critiques auraient été déversées sur son nom ? 

Comment un PDG d'une entreprise nationale peut-il encore rester en place ? Il doit partir.

(* Rhône, Alpes, Auvergne ).

Retour à l'accueil