Les agriculteurs BIOS n'ont pas reçu depuis 2 ans les aides auxquelles ils ont légitimement droit.

C'est un bug informatique ! Un refrain classique quand l'on ne veut pas payer une dette et ce dans tous le domaines.

Il est certain que le développement de cette agriculture intelligente pour les exploitants et salutaire pour les consommateurs, qui n'est pas en crise et qui fait bien vivre son agriculteur n'est pas du tout du goût de ceux qui prônent l'autre forme intensive, qui elle est au bord du gouffre.

Il ne serait pas étonnant que les lobbies agro-industriels et les nouveaux maitres conservateurs des régions, soient à l'oeuvre pour discréditer et saper ce succès.

A lire un article d'une gazette " révolutionnaire " sans publicité et comme toujours qui va tremper sa plume ( je date un peu, c'est mieux " poser son ordi " )  là où il ne faut pas.........

 

 

Retour à l'accueil