... de dialoguer, débattre, échanger des arguments, etc... avec cette organisation familiale fasciste ! Ce n'est qu'invectives, insultes, incompétences, mensonges et injures,

Les journalistes, médias, conférence des évêques, altermondialistes, cathos et tous les " bisounours " découvrent ce matin avec stupeur que la candidate à la haute fonction présidentielle se comporte en VERITABLE POISSONNIERE  comme sur le vieux port de Marseille et que ce parti n'est pas comme les autres.

Trop tard, il fallait y penser avant.vous qui lui avez ouvert très et trop largement vos colonnes et vos micros sous prétexte du droit à l'information !

 

Retour à l'accueil