TOUCHE PAS A " LA VIOLETTE " !

La grande cure de rajeunissement continue à FRANCE 3, il va donc falloir hausser le ton de la contestation des " têtes blanches " comme disent avec grand mépris les deux gamines à qui le CSA a confié la télévision du service public !

Ce n'est plus du jeunisme, mas une purge qui frise le racisme anti-vieux.

Maintenant HARO sur les feuilletons régionalistes qui font des scores d'audience plus qu' honorables.

D'abord les " têtes blanches " ont fait MAI 68 ET LE LARZAC, elles ont droit à une médaille télévisuelle d'anciens combattants et FRANCE 3 leur convient très bien.

A quel fait d'armes nos deux technocrates endimanchées, qui habitent certainement le Marais, peuvent-elles prétendre ? Aucun, si ce n'est celui d'avoir savonné la planche de leurs meilleures amies pour faire une carrière éblouissante dans l’establishment télévisuel de " goche " !

Que savent-elle, ces deux " Parigotes "; des magnifiques villages de pierres dorées du Beaujolais et des brocanteurs qui y habitent ? RIEN que des clichés éculés fournis par les petites mains qui errent dans les staffs des " boites de prod " ( pour faire dans le jargon du métier ) !

Elles n'ont mème jamais pris le temps, ces deux " Parigotes ", de monter dans un autocar et de parcourir la montagne de Haute-Provence et du Luberon et encore moins de s'arrêter dans le village perché de Piégut pour parler à Solange. Je ne suis même pas sûr qu'elles connaissent Pierre Magnan !

Par politesse j'ai regardé le nouveau " D'jeune " de 44 ans animer " Question pour un Champion, ", quelle tristesse, quel ennui, quelle veillée funèbre ! Pour le coup l'ambiance est devenue vraiment apaisée !

Les " Têtes blanches " en ont ras la casquette de la dictature parisienne dans l'audio-visuel publique et de ces jeunes énarques écervelées qui ne connaissent que les dorures des cabinets ministériels, vivement qu'on les envoie dans un " goulag régional " pour faire leurs classes !
Retour à l'accueil